Pol Madis

De Le wiki Defiance - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Pol Madis
Madis.png
Informations biographiques
Espèce

Castithan

Genre

Masculin

Lieu d'origine

Casti

Date de décès

2046

Informations générales
Activité(s)

Concepteur d'armes chimiques

Informations hors-univers
Interpreté par

Daniel Kash

Pol Madis est un concepteur d'armes chimiques. Auparavant, il travaillait pour le Collectif de Votanis, commettant des crimes odieux par pure cruauté, pour le plaisir pendant les Xénoguerres (meurtres de masse, attentats à la bombe dans des lieux publics, développement de gaz toxiques et même d'armes biologiques, etc.). Ses armes explosives ont notamment tué bon nombre des soldats des Démons de Fer, des frères d'armes de Joshua Nolan ou encore Jon Cooper.

De ce fait, le nom de Pol Madis était craint dans les cœurs des Humains et des Votans depuis les premiers jours des Xénoguerres. Il était d'ailleurs connu pour avoir mené des expériences ayant abouti à une large variété de nouveaux armes toutes plus mortelles les unes que les autres (c'est d'ailleurs durant ses travaux qu'il a obtenu sa cicatrice au visage). Le Collectif l'a officiellement désavoué à l'armistice, et il était en cavale depuis.

Il fut récemment recherché par la République de la Terre, officiellement pour répondre de ses crimes (officieusement, pour qu'il travaille pour l'organisation). Une des raisons pour laquelle la RT est tellement avide de mettre la main sur Pol Madis est qu'il a travaillé avec Karl Von Bach, un fabricant d'armes notoire et propriétaire de Von Bach Industries. Pendant une brève période, Madis a travaillé comme ingénieur en chef avant de s'enfuir avec des secrets industrielles hautement sensibles. La République de la Terre ne souhaitant pas que ces secrets entrent dans de mauvaises mains, elle voulait à tout prix récupérer Madis (vivant, pour le recruter).

Il fut notamment recherché par Eddie Braddock, arrêté à Défiance par Joshua Nolan et finalement tué par ce dernier alors qu'il tentait de s'enfuir. Nolan le tua surtout pour éviter qu'il ne soit recruté par RT.

Source